Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Prouver l’Absolu

Prouver l’Absolu

samedi 15 novembre 2008

Une preuve n’est pas convaincante parce qu’elle est absolue, - car ceci, elle ne saurait l’être, - mais parce qu’elle actualise dans l’esprit une évidence.

Une preuve n’est possible qu’en fonction d’une connaissance préalable. Il faut tout l’artifice d’une pensée retranchée de son Principe transcendant pour vouloir greffer une preuve sur un vide ; c’est comme si on voulait chercher dans le temps l’origine de l’éternité.

Il est injuste de rejeter une « preuve de Dieu » pour la simple raison qu’on en ignore les prémisses implicites, et évidentes pour l’auteur de la preuve.

Prouver l’Absolu est, soit la chose la plus facile, soit la chose la plus difficile, suivant les conditions intellectuelles du milieu. (Frithjof Schuon, Perspectives spirituelles et faits humains)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.