Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Les choses n’ont de sens que par l’intelligence

Les choses n’ont de sens que par l’intelligence

samedi 15 novembre 2008

« Seul un préjugé matérialiste que l’expérience ne cesse de démentir peut nous faire penser que le fond même du réel réside dans ces choses aveugles et indifférentes qui sont répandues autour de nous et contre lesquelles notre corps ne cesse de se heurter ; car les choses n’ont de sens que par l’intelligence qui les éclaire ou par la volonté qui les transforme ; elles témoignent d’une activité spirituelle déchue, ou qui ne s’est pas encore occupée d’elles pour les animer ou les régénérer. Il n’y a d’existence vraie que celle qui est intérieure à elle-même, que celle qui possède l’initiative créatrice et la conscience de soi. Les choses alors deviennent les instruments sans lesquels les consciences ne pourraient ni exercer et manifester leurs puissances, ni être séparées les unes des autres, ni attester en même temps leur présence l’une à l’autre. » (Louis Lavelle)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.