Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Les nombres

Les nombres

vendredi 14 novembre 2008

Dans l’ordre numéral, on distingue tout d’abord entre les nombres nombres Les nombres principiels - ou les symboles numéraux - sont soit "horizontaux", soit "verticaux", suivant qu’ils indiquent, soit une différenciation, qui se reflète à chaque niveau universel, soit une projection, qui s’enfonce dans la relativité. [Frithjof Schuon] qui sont pairs et ceux qui sont impairs ; ceux-ci se réfèrent à l’unité l'unité "Il faut élever cette fine pointe de l’âme, selon laquelle nous sommes unité. Nous participons au Premier, duquel dérive pour toutes choses l’unification, selon l’unité et pour ainsi dire la fleur de notre essence, grâce à laquelle nous nous attachons principalement au Divin. Partout, en effet, ’c’est par le semblable qu’est appréhendé le semblable’, les principes les plus élevés d’unification des êtres par ce qu’il y a d’un dans l’âme. De toutes nos activités, c’est ici la plus haute : par elle nous devenons possédés de Dieu." (Proclus) et évoquent le retour au principe Principe
arche
arkhê
princípio
Princípio
Principio
Principle
et ceux-là signifient la projection et partant l’éloignement. Ensuite, on distingue entre les nombres qui répètent ou augmentent l’unité et ceux qui la divisent, les premiers se référant à la manifestation Offenbarkeit
manifestação
manifestation
manifestación
Bekundungsschichten
ou à l’effectuation, et les seconds — qui ne sortent pas de l’unité — au principe ou à la potentialité possibilité
potentialité
Toute-Possibilité
pouvoir
poder
power
. Une autre distinction enfin est celle entre les nombres simplement quantitatifs et les nombres symbol symbolon
symbolisme
symboles
symbole
Étymologie grecque : sym-balleîn = « jeter ensemble ». Correspondance naturelle de signifiant à signifié, chez les ésotéristes. (Pierre Riffard)
iques et qualitatifs, ces derniers — telles la dualité dualité
dyade
duality
dualidad
dualidade
, la trinité trinité
trois
triade
ternaire
L’archétype divin de tous les ternaires positifs est la trinité védantine Sat, Chit, Ananda : Dieu, à partir de son Essence surontologique, est pur "Être", pur "Esprit", pure "Félicité". Quand la trinité est horizontale, elle exprime les facultés a priori divines ; quand elle est verticale, elle exprime les tendances cosmiques. [Frithjof Schuon]
, la quaternité quatre
quaternité
Quand la quaternité est horizontale, elle se réfère aux qualités universelles ; quand elle est verticale, elle indique les degrés de l’Univers - l’enfoncement dans la relativité. [Frihtjof Schuon]
— équivalant aux figures géométriques fondamentales et aux nombres pythagoriciens. (Frithjof Schuon, Avoir un centre centre
centro
center
)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.