Philosophia Perennis

Accueil > Soufisme > ADAM ET DAVID

ADAM ET DAVID

dimanche 9 novembre 2008

D. Sidersky, Les origines des légendes mulsumanes dans le Coran et dans la vie des Prophètes. Librairie orientaliste Paul Geuthner, 1933

Tabari (l. c, pp. 91-92) et Al-Kissaï (l. c, p. 74) rapportent la légende suivante :

Dieu fit passer devant les yeux d’Adam un tableau indiquant toute sa postérité future, tous les prophètes et autres personnalités de marque, avec tous les événements accompagnant la vie de chacun d’eux. Lorsque Adam vit le nom du roi David, auquel furent assignées seulement trente années de vie, il eut pitié de lui. Il demande à Dieu, combien d’années il doit vivre lui-même. Dieu lui fit connaître qu’il atteindra mille ans. Adam demanda alors : Ne puis-je faire cadeau au roi David de quarante années de ma vie ? Certainement, lui répondit Dieu, mais il faudra le faire par écrit, la mémoire de l’homme n’étant pas infaillible. On dressa alors un acte de donation portant la signature d’Adam et qui fut contresigné par Gabriel et Michaël en qualité de témoins.

Plus tard, lorsque Adam atteignit l’âge de neuf cent soixante ans, l’ange de la Mort vint chercher son âme. Adam protesta, disant que son heure n’avait pas encore sonné, qu’il devra atteindre mille ans. — N’as-tu pas cédé quarante ans au roi David ? lui répliqua l’ange de la Mort, en lui montrant l’acte de donation signé par lui en présence de deux témoins, et qu’Adam avait totalement oublié.

Une légende semblable est relatée dans un texte aggadique conservé dans le Yalkotit Siméoni (Pentateuque, XLI), lequel s’exprime dans ces termes :

« Voici le livre des générations d’Adam (Genèse, V, 1). — Dieu fit passer devant Adam toutes ses futures générations. Il lui montra le roi David qui ne devait vivre que quelques heures. Adam demanda : N’y a-t-il aucun remède à cette situation ? — Ceci fut ma première idée, répondit Dieu. — Combien d’années ai-je moi à vivre ? — Mille ans. — Peut-on faire des donations au Ciel ? — Certainement. — Je donne soixante-dix ans de ma vie au bénéfice de celui-ci. — Que fit Adam ? Il apporta un acte, rédigea une formule de donation, que signèrent Dieu, l’ange Métatron et Adam. »

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.