Philosophia Perennis

Accueil > Tradition hindoue > Bhagavad-Gîtâ

Bhagavad-Gîtâ

samedi 8 novembre 2008

La Bhagavad-Gîtâ, ou Chant du Bienheureux, poème épique indien, est daté par les indianistes du IIe siècle av. J.-C. Il a été traduit du Sanskrit par Émile-Louis Burnouf, helléniste et indianiste français, et publié en 1861. La présente édition a été établie à partie du livre publié par la Librairie de l’Art Indépendant, 81, rue Dureau, Paris (vers 1950). Une édition réalisée par Jean-Marc Simonet, bénévole, professeur retraité de l’enseignement de l’Université de Paris XI-Orsay. Livre téléchargeable !


Voir en ligne : Les classiques des sciences sociales - collection « Civilisations de l’Inde ».

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.