Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Propriétés de l’âme

Propriétés de l’âme

dimanche 7 décembre 2008

La première propriété de l’âme, c’est une nudité essentielle, sans images : par là nous ressemblons et nous sommes unis au Père et à sa nature divine.

La seconde propriété peut être appelée la raison supérieure de l’âme ; c’est une clarté de miroir, où nous recevons le Fils de Dieu, la vérité éternelle. Par cette clarté, nous lui sommes semblables, mais dans l’acte de recevoir, nous sommes un avec lui.

La troisième propriété, nous l’appelons l’étincelle de l’âme : c’est une tendance intime et naturelle de l’âme vers sa source ; et c’est là que nous recevons le Saint-Esprit, l’Amour de Dieu. Par cette tendance intime, nous sommes semblables au Saint-Esprit ; mais dans l’acte de recevoir nous devenons un esprit et un amour avec Dieu.

Ces trois propriétés constituent une seule substance indivisée de l’âme, un fonds vivant, domaine des puissances supérieures. Ressemblance et union sont en nous tous par nature ; mais pour les pécheurs, elles demeurent cachées dans leur propre fond sous l’épaisseur de leurs péchés. Ruysbroeck : LE MIROIR DU SALUT ÉTERNEL. CHAPITRE VIII


Voir en ligne : Christologie

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.