Philosophia Perennis

Accueil > Soufisme > Si tes liens ne sont pas brisés pendant que tu vis

Si tes liens ne sont pas brisés pendant que tu vis

mercredi 3 décembre 2008

O Ami, garde l’espoir de Lui pendant que tu vis, connais pendant que tu vis, comprends pendant que tu vis ; car c’est dans la vie que réside la délivrance.

Si tes liens ne sont pas brisés pendant que tu vis, quel espoir de délivrance dans la mort ?

Ce n’est qu’un rêve vide, que l’âme aura l’union avec Lui parce qu’elle aura quitté le corps ;

S’il est trouvé maintenant, Il est trouvé alors ;

Sinon, nous ne faisons qu’aller habiter la Cité de la Mort. (Kabir)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.