Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > La Divinité a abandonné toutes choses à Dieu

La Divinité a abandonné toutes choses à Dieu

dimanche 30 novembre 2008

La Divinité a abandonné toutes choses à Dieu. La Divinité est pauvre, nue et vide, comme si elle n’était point ; elle n’a point, ne veut point, n’a point besoin, ne travaille point, n’obtient point. C’est Dieu qui a en lui le trésor et la fiancée, la Divinité est aussi vide que si elle n’était point. (Eckhart)


Voir en ligne : Christologie

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.