Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > La vertu de la sagesse

La vertu de la sagesse

dimanche 30 novembre 2008

  

Platon   parle dans le même sens lorsqu’il dit, dans la République, que « la vertu   de la sagesse  , plus que toute autre chose, renferme un élément divin   qui subsiste toujours ». Et dans le Théétète, il fait ressortir, comme y ont si fréquemment insisté ceux qui ont pratiqué la religion   spiritualiste, que c’est seulement en devenant semblables à Dieu   que nous pouvons connaître   Dieu, — et devenir semblables à Dieu, c’est nous identifier avec l’élément divin qui constitue en fait notre nature   essentielle, mais dont, dans notre ignorance principalement volont  aire, il nous plaît de n’avoir point conscience  . (Aldous Huxley, La philosophie éternelle)


Voir en ligne : Platonisme

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.