Philosophia Perennis

Accueil > Le Bouddhisme > Une seule Nature parfaite

Une seule Nature parfaite

dimanche 30 novembre 2008

Une seule Nature parfaite et pénétrant toutes choses, circule dans toutes les natures,

Une seule Réalité comprenant toutes choses, renferme en elle-même toutes les réalités.

La Lune unique se reflète partout où il y a une couche d’eau,

Et toutes les lunes dans les eaux sont embrassées au sein de la Lune unique.

Le corps du Dharma (l’Absolu) de tous les Bouddhas entre dans mon propre être.

Et mon propre être se trouve en union avec le leur...

La Lumière Intérieure est au-delà des louanges et des reproches ;

Comme l’espace, elle ne connaît point de limites, Pourtant, elle est ici même, en nous, gardant à jamais sa sérénité et sa plénitude.

Ce n’est que quand tu la cherches en la pourchassant, que tu la perds ;

Tu ne peux la saisir, mais également tu ne peux t’en débarrasser,

Et, cependant que tu ne peux ni l’un ni l’autre, elle poursuit son chemin.

Tu restes silencieux, et elle parle ; tu parles, et elle est muette.

Le vaste portail de la charité est grand ouvert, sans aucun obstacle devant lui. (Yung-chia Ta-Shih)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.