Philosophia Perennis

Accueil > Le Bouddhisme > Le Sein de Bouddha

Le Sein de Bouddha

dimanche 30 novembre 2008

Ceux qui raisonnent vainement sans comprendre la vérité sont perdus dans la jungle des Vijnanas (les formes diverses de la connaissance relative), courant de-ci de-là, et essayant de justifier leur opinion sur la substance du moi. Le soi dont tu te rends compte dans ta conscience la plus intime apparaît dans sa pureté ; c’est là le Tathagata-Garbha (littéralement : le sein de Bouddha), qui n’est point le domaine de ceux qui s’adonnent simplement au raisonnement...

Pur dans sa nature même, et libre de la catégorie du fini et de l’infini, l’Esprit Universel est le Sein de Bouddha impollué, qui est appréhendé faussement par les êtres sentants. (Lankavatara Sutra)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.