Philosophia Perennis

Accueil > Ésotérisme occidental > Les Tables de la Torah

Les Tables de la Torah

lundi 24 novembre 2008

Il faut distinguer entre la descente ou révélation des premières et des secondes Tables de la Torah. Le Zohar enseigne que les premières Tables émanaient de l’Arbre de Vie, mais qu’Israël, en adorant le veau d’or, « n’a pas été jugé digne d’en profiter ». Aussi Moïse, suivant l’ordre divin, donna-t-il au peuple d’autres Tables « qui étaient du côté de l’Arbre du Bien et du Mal ». En effet, la Loi des secondes Tables est formée de commandements positifs et de préceptes négatifs : « ceci est permis, cela est interdit » — ; de ce qui est permis découle la Vie, de ce qui est défendu, la mort. Les premières Tables, dit la Kabbale, étaient la Lumière et la Doctrine du Messie, le jaillissement de la Délivrance universelle, la Source de Vie éternelle sur terre. Les secondes Tables représentaient la manifestation indirecte ou « brisée » de cette Lumière ; Hokhmah, la Sagesse pure et rédemptrice, n’y était plus immédiatement accessible, mais cachée derrière les « rideaux » de Binah, l’« Intelligence » cosmique de Dieu. (Leo Schaya, L’homme et l’Absolu selon la Kabbale)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.