Philosophia Perennis

Accueil > Ésotérisme occidental > Toute la Lumière que Dieu a donnée à Israël

Toute la Lumière que Dieu a donnée à Israël

lundi 24 novembre 2008

Toute la Lumière que Dieu a donnée à Israël, se cache dans la Torah (Loi, Doctrine ou Direction) ; celle-ci est la cristallisation et la permanence mystérieuse de la Révélation sinaïtique. Au Sinaï, la Présence réelle de Hokhmah, la « Sagesse » divine, apparut au « Peuple élu » : « Israël pénétra le Mystère de Hokhmah », dit le Zohar [1], et « les Israélites ont vu sur le mont Sinaï la Gloire (ou Présence réelle) de leur Roi (divin), face à face... » (Leo Schaya, L’homme et l’Absolu selon la Kabbale)


[1Le Sepher ha-Zohar, « Livre de la Splendeur », est composé de plusieurs traités qui représentent surtout des commentaires kabbalistiques de la Torah. Rédigé en araméen — un araméen fort discuté d’ailleurs — le Zohar est attribué par les uns à Rabbi Siméon ben Yohaï (II s. après J.-C.) et son école, par les autres au kabbaliste espagnol Moïse de Léon (XIIIe siècle) ; de toute la littérature ésotérique du Judaïsme, c’est l’œuvre la plus répandue et la plus influente ; considéré par beaucoup de mystiques juifs comme un recueil de textes inspirés, ce livre fut appelé souvent le « saint Zohar » et vénéré au même titre que la Torah et son commentaire canonique, le Talmud.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.