Philosophia Perennis

Accueil > Ésotérisme occidental > La voie de sortie vers l’Intellect pur

La voie de sortie vers l’Intellect pur

lundi 24 novembre 2008

Pour comprendre les prémisses intellectuelles de la Kabbale ou de l’ésotérisme juif — qui sont celles de l’ésotérisme ou de la métaphysique en général — il faut se pénétrer de l’idée que ses doctrines ont pour point de départ la contemplation spirituelle, l’inspiration pure ou l’« intuition intellectuelle », et non l’activité autocrate de la raison. Quand la pensée simplement logique tend à surmonter, au moyen de l’abstraction, le plan des phénomènes pour saisir leur Principe transcendant, elle est amenée à reconnaître ses bornes — tracées par les conditions de la connaissance distinctive — et son impuissance à les franchir ; non qu’elle les reconnaisse toujours en fait, sans quoi il n’y aurait pas de systèmes philosophiques, mais ses embarras mêmes prouvent qu’il ne suffit pas de construire des théories pour saisir le Réel en soi. Or, seules les doctrines traditionnelles et partant « inspirées » vont au-delà des cercles vicieux du mental et montrent la voie de sortie vers l’Intellect pur, universel et « incréé ». (Leo Schaya, L’homme et l’Absolu selon la Kabbale)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.