Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Le démon ne peut pas me dérober la lumière

Le démon ne peut pas me dérober la lumière

dimanche 23 novembre 2008

XIX, 99. Et quoique le démon ne puisse pas me dérober la lumière ; cependant il me la couvre souvent, avec l’engendrement le plus extérieur et charnel, en sorte que l’engendrement est dans l’angoisse comme s’il était prisonnier.

100. C’est de lui seul que viennent ces coups, par le moyen desquels le grain de sénevé est recouvert : ce qui a fait dire aussi au saint apôtre Paul, qu’il recevait de grands assauts dans sa chair, et qu’il avait prié le seigneur de l’en délivrer, sur quoi le seigneur lui avait répondu que sa grâce lui suffisait (2 Cor. 12. 7-9). (Jacob Boehme, Aurore)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.