Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Chercher le cœur de Jésus-Christ

Chercher le cœur de Jésus-Christ

dimanche 23 novembre 2008

Je n’ai jamais désiré connaître connaissance
gnosis
intuition intellectuelle
gnôsis
connaître
conhecer
gnose
knowledge
know
conocer
conocimiento
quelque chose du Mystère mystère
mysterion
mystères
mistério
mistérios
mystery
mysteries
divin divin
divinité
divino
divindade
divindad
divine
divinity
. Je comprenais encore moins de quelle façon je pouvais le chercher ou le trouver. Je n’en savais pas plus que de simples laïcs. J’ai uniquement cherché le cœur coeur
kardia
cœur
coração
coración
heart
de Jésus-Christ pour y trouver refuge devant la terrible colère de Dieu Gott
Dieu
Deus
God
Dios
theos
 [1] et les attaques du diable diable
diabolos
malin
adversaire
diabo
devil
. Et j’ai prié ardemment Dieu de me donner son Esprit esprit
pneuma
espírito
spirit
mente
mind
saint sainteté
santidade
sainthood
saint
santo
et la grâce de me bénir, de me conduire, de m’enlever ce qui pouvait m’éloigner de lui, de me rendre entièrement à lui de façon que je ne vive point suivant ma volont voluntas Notre volonté n’est pleinement humaine que par sa participation opérative aux vérités concernant Dieu et nos fins dernières. [Frithjof Schuon] é, mais selon la sienne ; j’ai prié pour que lui seul me dirige et que je puisse être son enfant dans son fils Jésus-Christ. (Epistolæ Theosophicæ)


[1« Tu sais que Dieu lui-même est tout, et qu’il n’y a que trois principes ou trois engendrements qui sont la diversité de son essence ; autrement, tous les êtres ne seraient qu’un seul être, et tout serait absolument Dieu pur. Si cela était, tout ne serait qu’une agréable douceur. Mais où le mouvement, le royaume, la puissance et la souveraineté ? C’est pourquoi nous avons souvent dit que la colère est une racine de la vie, et que quand elle est sans lumière, elle n’est pas Dieu, mais feu infernal ; mais si la lumière brille dans cette racine, elle devient paradis et royaume de joie. » De Tribus Principiis, xxv, 78

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.