Philosophia Perennis

Accueil > Tradition chrétienne > Deghaye : La Doctrine ésotérique de Zizendorf

Pierre Deghaye

Deghaye : La Doctrine ésotérique de Zizendorf

Table de matière et résumé

mardi 21 juillet 2009

Table de matières du livre de Pierre Deghaye, LA DOCTRINE ÉSOTÉRIQUE DE ZINZENDORF : 1700-1760. Klincksieck,1969. On fera des résumés sur quelques topiques de cette table.

PREMIÈRE PARTIE LE PRINCIPE DE L’ÉSOTÉRISME ET L’ACTION PRATIQUE DE ZINZENDORF

  • I. — Introduction
  • II. — Refus d’une règle institutionnelle du secret
    • 1. Accusation portée contre les Frères
    • 2. Le témoignage de Spangenberg
    • 3. La défense de Zinzendorf
      • A) Vérités naturellement secrètes
      • B) Le problème dans la perspective des persécutions
      • C) Le même problème pour une communauté non persécutée
  • III. — Prohibition spirituelle
    • 1. Theologia publica et arcana
    • 2. L’Esprit et le monde
    • 3. Les mystères ne s’enseignent pas
    • 4. Mystères et prédication religieuse
    • 5. Degrés dans la connaissance. Direction spirituelle
  • IV. — Le bouclier des religions
    • 1. Rôle de police
    • 2. Pratique religieuse et séparatisme
    • 3. Le petit troupeau
    • 4. Zinzendorf et le piétisme clérical
    • 5. L’accomplissement de la Loi
    • 6. Ne pas donner le mauvais exemple
    • 7. La séparation dans la perspective de l’accomplissement du temps
    • 8. Les séparatistes dangereux
  • V. — Le langage de la théologie classique
    • 1. Référence à la Bible et aux cantiques anciens
    • 2. Référence au symbole de Nicée
    • 3. Référence à la Confession d’Augsbourg
  • VI. — Zinzendorf jugé sur le terrain de la théologie dogmatique
    • 1. Ses défenseurs
      • A) Le problème de l’unité de la doctrine
      • B) Zinzendorf et Luther
    • 2. Les censeurs luthériens de Zinzendorf
  • VII. — Théologie luthérienne et theologia regenitorum
    • 1. Plan objectif du salut et plan individuel
    • 2. L’antinomie et sa résolution
  • VIII. - Zinzendorf et la mystique
    • 1. Théologie classique et fausse mystique
    • 2. Zinzendorf et la mystique « quiétiste »
    • 3. Zinzendorf et Arndt. Mystique et piétisme
    • 4. Mystique et esprit réformateur
  • IX. — Doctrine et pratique
    • 1. Exposition des mystères
    • 2. Paradoxe du mystère chrétien
    • 3. L’acception du mot mystère
    • 4. Prédication et vocation des Frères
  • X. — Les structures de la communauté
    • 1. Les tropes
    • 2. Apostolat et communauté
    • 3. Les amis des Frères
    • Le réalisme de Zinzendorf
  • XI. — Zinzendorf évangéliste
    • 1. L’apostolat, vocation du petit troupeau
    • 2. La prédication au soir du temps
    • 3. Les messagers de l’Apocalypse
  • XII. — Le spirituel apôtre
    • 1. Le sacerdoce spirituel
    • 2. L’annonce de la foi et ses problèmes
    • 3. Les mystères traités sur le plan des vérités publiques
  • XIII. — Le langage du cœur
    • 1. Double sens du mot cœur
    • 2. Herzbegriff et Herzwahrheil. Les degrés de la foi
    • 3. Valeur du sentiment
  • XIV. — Action et contemplation
    • 1. Tempérament et doctrine
    • 2. Zinzendorf et la comtesse Benigna-Maria de Reuss-Ebersdorff
    • 3. L’acception du mot action
    • 4. La mauvaise conscience de Zinzendorf
    • 5. Vocation communautaire et besoin de solitude
    • 6. Le problème de la vie contemplative dans la perspective d’une critique générale de la Réforme
    • 7. Zinzendorf et les gens tranquilles du pays
  • XV. — Le Senfkornorden
    • 1. Société chrétienne et secrète
    • 2. Le plan spécifique du Senfkornorden
    • 3. Au service du genre humain
    • 4. Le Senfkornorden et la Maçonnerie
    • 5. Le Senfkornorden et le projet de J. V. Andréa
    • 6. Le Senfkornorden et son rituel
    • 7. Une autre société secrète. Nature des deux ordres
  • XVI. — Les deux aspects du culte de Jésus
    • 1. Vérité patente et mystère
    • 2. Le Christ numen et l’instinct religieux
    • 3. Aura protectrice
    • 4. Dissemblance et mur de séparation
    • 5. Theologia salvifica et Theologia regenitorum
    • 6. Jésus donne un Dieu à ses Frères
    • 7. La liturgie du Père
    • 8. Le Christ ésotérique. Emmanuel
    • 9. Christ d’en bas et Christ d’en haut : leur unité dans le cœur des élus
    • 10. Dieu à la ressemblance de chacun
  • XVII. — Deus catholicus
    • 1. La connaissance des régénérés : totale et universelle
    • 2. La religion sans nom ; la seule vraie religion

Voir en ligne : Pierre Deghaye