Philosophia Perennis

Accueil > Philosophia > Ficin : Théologie platonicienne de l’immortalité des âmes

Marsile Ficin

Ficin : Théologie platonicienne de l’immortalité des âmes

Trad. Raymond Marcel, Belles Lettres, 1964

jeudi 14 août 2008

Essai de résumé à partir de la table de matières

  • LIVRE PREMIER : Le Livre premier conduit jusqu’à Dieu
    • Ch. I — Si l’âme n’était pas immortelle, l’homme serait la plus malheureuse des créatures
    • Ch. II — Le corps par nature ne fait rien
    • Ch. III — Au-dessus de la forme divisée dans le corps, il y a une forme indivisible : l’âme
    • Ch. IV — L’âme rationnelle est immobile par sa substance, mobile par son opération, en partie immobile et en partie mobile par sa puissance
    • Ch. V — Au-dessus de l’âme qui change il y a l’ange immuable
    • Ch. VI — Au-dessus de l’ange il y a Dieu, parce que l’âme est une multiplicité mobile, l’ange une multiplicité immobile, Dieu l’unité immobile

Voir en ligne : Marsile Ficin